Nine Spirit
   

Actualités

   
 
     
  Twitter Facebook
PARATGE

« Paratge » est un projet fédérateur entre musique provençale et jazz. Il ne s’agit certainement pas d’un mariage plus ou moins forcé entre deux styles, mais plutà´t d’un projet créatif qui prend appui sur deux outils parfaitement adaptés à l’élaboration de nouveaux langages musicaux. Jazz et musiques occitanes partagent au moins quatre axes qui participent pleinement à l’identité artistique du projet : le rapport à la voix, à l’oralité, à l’improvisation, à la tradition et l’innovation.

Raphaël Imbert et Manu Théron emmènent le groupe vers des territoires o๠ils auraient déjà pu se croiser voilà des siècles. Tous les musiciens puisent dans les référents qui leur semblent vitaux : de la spontanéité des mélodies populaires aux principes de la modalité communs au jazz et aux musiques traditionnelles, de l’exaltation des transes collectives au recueillement primordial d’o๠nait toute musique. Ils cheminent ensemble par l’improvisation et évoluent dans ces paysages auparavant familiers qu’il leur faut à présent complètement redécouvrir.
C’est au cours de cette exploration que chaque musicien devient indispensable aux autres et qu’au sein du groupe émerge une vision panoramique des espaces embrassés. Et c’est à cette complémentarité que faisaient référence les premiers des poètes, quand ils évoquaient la notion de « paratge ».

Manu Théron, chant

Raphaël Imbert, saxophones

Sabrina Benabdelmalek, chant, basse

Laurent Rigaud, chant, percussions

Cyril Despontin, guitare

Anaà¯s Bousquet, chant, accordéon

Léa Bechet, chant

Stéphane Dunan Battandier, chant, batterie

Coproduction Le Chantier et l’IMFP (Institut Musical de Formation Professionnelle), avec le soutien du Conseil Régional PACA, en partenariat avec la Compagnie du Lamparo et la Compagnie Nine Spirit.

Les joutes musicales de printemps | 10 juin | Théà¢tre de Verdure | 83570 CORRENS |
Information
Réservation : 04 94 59 56 49



 
 



 






  • separateur
  • Presse
  • separateur
  • Crédits
  • separateur